Le Christ de Bronze

//Le Christ de Bronze

A Mariana

 

Christ de Bronze

Une oeuvre magnifique et bouleversante. Un Christ en bronze, de plus d’un mètre, rehausse la nef et l’âme de la cathédrale de la Canonica. Magnifique en raison du talent de l’artiste qui l’a conçu. Marie-Claude Sei Dominici partage sa vie et son travail entre la Corse d’où elle est originaire et Bordeaux, sa ville d’adoption affective et professionnelle où, après le travail de la terre chamottée à main nue dans la confidentialité de son atelier, sa statue a été coulée à la Fonderie de Lauragais, une entreprise centenaire à laquelle l’artiste confie l’essentiel de ses productions tant les artisans fondeurs qu’elle abrite sont reconnus pour l’amour de leur travail.

Le talent du sculpteur à travers cette oeuvre particulière a pu se refléter sur une grande scène internationale de l’art contemporain, la Biennale de Florence.

Mais ce Christ a aussi quelque chose de bouleversant au-delà de sa profonde portée biblique. Il porte en lui les convictions chrétiennes de Marie-Claude Sei Dominici, l’attachement à sa terre natale et à Lucciana où sont les racines de ses parents. Le chagrin aussi, puisqu’au moment où elle sculptait cette représentation divine, elle avait eu la douleur de perdre en l’espace de quelques mois son père, sa mère et son frère. Dès lors, cette création confinait à une expérience mystique intime et exclusive, marquant ainsi une étape majeure de sa vie.

Aujourd’hui, l’artiste émet un seul voeu : que son Christ de bronze donne envie de prier. Au sein d’une commune aussi viscéralement attachée à la tradition religieuse et en ce lieu immémorial, son voeu ne peut être qu’exaucé.

WP-Backgrounds by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann